La détox capillaire

Bonjour à tous !!

Je suis heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler d’un sujet un peu sensible pour nous les femmes, les cheveux !!

Faisant les marchés, beaucoup d’entre vous me demande surtout quand on ne connait pas ou peu les shampoings solides, si mon shampoing rend les cheveux lourd, sec, ou alors des cheveux qui regraisse trop vite, etc. Enfin bref, vous l’aurez compris la liste est longue.

En général, je réponds à mes clientes d’une part qu’il y a une phase de transition, qui selon le type de vos cheveux peut-être plus ou moins longue. Et d’autre part de ne pas hésiter à rincer vos cheveux avec de l’eau vinaigrée pour permettre de baisser le PH  de vos cheveux afin de les rendre léger et brillant.

Mais une autre option existe pour accélérer la transition, et parfois même lorsque vous êtes une adepte comme moi depuis un moment aux shampoings solide vous vous rendez compte que quelque chose ne va plus. Alors c’est le moment de faire une détox capillaire !

Et là, je vous vois arriver en me disant, mais c’est quoi ça ? Et puis les détox je croyais que ce n’était que pour perdre du poids !

La détox capillaire, c’est quoi ?

A bas, les idées reçues et autre sur la détox ! Petite parenthèse, en vous disant que les détox c’est une remise à zéro. Que ce soit pour le corps ou pour les cheveux cela fonctionne pareil. C’est une sorte de reset qui permet de repartir sur une nouvelle base. Donc pas besoin d’attendre de faire un régime pour faire une détox. Même si pour bien démarrer un régime il vaut mieux en passer par la détox. Pour faire simple, cela permet de nettoyer le corps en profondeur et d’éliminer les toxines qui vous empêcherez de perdre du poids.

Pour les cheveux c’est le même principe. La détox sert de remise à zéro. Elle permet de nettoyer le cheveux en profondeur et d’enlever tout ce qui pourrait lui nuire.

Quand faire une détox capillaire ?

Il n’y a pas vraiment de règle pour ça. Dès que vous voyez que vos cheveux ne réagissent plus pareil à votre shampoing ou a vos soins. Pour amorcer une transition du conventionnel au naturel, lorsque que comme moi vous avez fait subir une décoloration un peu trop violente à vos cheveux.
L’idéal c’est de le faire au moins une à deux fois par an.

Pour ma part, j’en ai ressenti vraiment le besoin pendant les vacances. Mes cheveux étaient secs, comme poisseux, pas moyen de rincer. Après mon shampoing, j’avais l’impression d’avoir une touffe au dessus de la tête qui ne voulais pas se discipliner et toute sèche. Enfin bref, vous l’aurez compris la misère !!!

Comment procède t-on pour faire une détox ?

Tout d’abord il faut se prévoir un créneau de 45 min pour être efficace et sans être stressé.
Vous avez deux possibilités qui s’offrent à vous.

La version 1 :

Le shampoing au bicarbonate. Il consiste à mettre une cuillère à soupe de Bicarbonate de soude dans une grosse portion de shampoing liquide ou d’aloé vera pour former une pâte qui va ouvrir les écailles du cheveux et permettra un nettoyage en profondeur. Il est à appliquer sur cheveux mouiller comme pour un shampoing classique. Ensuite vous rincez vos cheveux abondamment. Maintenant que vos cheveux sont rincés hors de question de les laisser ainsi.

Vous pouvez mettre un après shampoing ou faire un soin pour vos cheveux ainsi les écailles étant ouvertes le soin va pénétrer en profondeur, Le mieux c’est de le laisser poser 30 min sous un bonnet de soin ou une serviette au chaud.

Et pour finir, puisqu’on à ouvert les écailles il faut les refermer avec une eau de rinçage acide. Pour cela vous prenez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans un demi litre d’eau tiède c’est encore mieux. Cela va ainsi permettre de faire redescendre le PH du cheveux et de refermer les écailles.

Et voila, vos cheveux ont retrouver leur splendeur après un bon coiffage.

Cela c’était la version une mais si comme moi vous ne supporter pas le bicarbonate de soude sur votre peau et que vous avez un cuir chevelu sensible alors il ne vaut mieux pas tenter.

C’est pour cela qu’il existe la version 2

La version 2 :

Elle va s’adapter au cuir chevelu plus fragile.

On va donc utiliser pour cette version  soit de l’argile blanche ou de la verte.

Pour ma part j’ai utilisé de la verte que j’ai dilué dans de l’eau pour faire une pâte très épaisse. Pour des cheveux courts, j’ai utilisé 2 cuillères à soupe d’argile. J’ai rajouté une cuillère de vinaigre de cidre. Une fois que vous avez obtenu votre pâte vous pouvez rajouté 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de tea tree et pour ma part j’ai également rajouté 2 ou 3 goutes d’huile essentielle de cade qui va compléter l’action du tea trea. Elles vont aider à purifier le cuir chevelu et booster les cheveux.

Une fois que vous avez fini vous appliquer votre pâte sur cheveux mouillés et vous laisser reposer sous une serviette 30 min.

Rincez abondamment, vous pouvez passer un après shampoing si besoin.

Voilà maintenant vous savez tout sur la détox capillaire. A refaire à volonté aux besoins de vos cheveux mais à espacer d’au moins 4 à 6 semaines entre chaque détox.

J’espère que cet article vous aidera à prendre soin de vos cheveux !!

A très bientôt

Elodie

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *